• Accueil
  • > Archives pour janvier 2011

Archive pour janvier 2011

Persécutions

Vendredi 14 janvier 2011

p { margin-bottom: 0.21cm; }

L’enjeu des persécutions

Divers événements de l’année 2010 ont rappelé qu’en certains lieux il est dangereux d’être chrétien. Ce n’est pas nouveau : dans des pays où le nombre des chrétiens était assez important les dictatures ont toujours cherché à constituer des églises nationales qui leur soient obéissantes, et elles ont persécuté ceux qui, par fidélité au Christ, n’admettaient pas ces compromissions. Dans les démocraties populaires en particulier, le fait d’être chrétien empêchait d’accéder à tout poste de responsabilité et celui de manifester sa foi mettait en danger de mort.

De nos jours, dans trop de pays, le seul fait d’appartenir à la communauté chrétienne, pourtant reconnue par le droit local, expose au danger. Irak, Pakistan, Égypte… Ce sont certes des pays troublés et qui ont quelque contentieux avec l’Occident, mais jusqu’ici, le droit musulman qui s’y applique tolérait juifs et chrétiens, même s’il ne leur accorde qu’un statut inférieur. Les persécutions qui s’y déroulent sont d’autant plus choquantes qu’elles visent des groupes dont les ancêtres étaient déjà chrétiens et sur place bien avant que l’islam ne s’impose dans ces pays. Il ne s’agit en rien de dissuader des nouveaux venus de s’installer et de menacer un équilibre existant : au contraire, il faut exclure ces chrétiens qui troublent l’unanimité recherchée comme l’idéal.

Les faiseurs d’opinion de nos pays ne semblent pas se rendre compte de l’enjeu que cela comporte pour la civilisation. Ne retenant de l’Église que ses mises en garde contre les dérives d’une liberté sans limites, ils ne voient pas que l’Évangile est le garant de cette liberté qu’ils chérissent. C’est le Christ qui donne à chaque être humain de pouvoir s’arracher à la pression du groupe pour s’aventurer dans une vie personnelle, mais beaucoup préfèrent se conformer aux modèles à la mode et ne supportent pas ceux qui vivent autrement : le totalitarisme est une tentation permanente et il se manifeste sous des formes variées.

 

Que les chrétiens qui le peuvent encore sachent témoigner de cette liberté que le Christ leur donne, et que parmi eux ceux qui savent parler ou écrire puissent faire comprendre à nos élites que la disparition des chrétiens de tel ou tel pays n’est pas seulement une atteinte à la diversité culturelle, mais une menace sérieuse pour la liberté dont nous jouissons pour l’instant et dont beaucoup ne supportent pas l’existence.